Astuce #19 : Envoyer un sms en python la lib Freesms

En lisant le titre, vous avez du vous dire chouette on peut envoyer un sms en python avec la lib Freesms. Et bien oui vous pouvez mais il vous faut une clé que vous trouverez dans votre espace membre mobile.free.fr. Si vous désirez envoyer des sms, il vous faudra un provider du type Twilio ou utiliser l’application RaspiSMS de Raspbian France.

On install la librairie :
sudo pip install freesms

On crée un fichier de test :
nano freesms.py
On ajoute :

Vous devez recevoir un sms dans les secondes qu’y suit.

Astuce #18 : Installez bonjour sur votre raspberry pi

Aujourd’hui pour cette Astuce #18, on va installez Bonjour sur votre raspberry pi. Ceci va vous permettre à votre raspberry de s’afficher sur votre réséau TCP/IP sans pour autant connaître l’ip de la machine plus que la connexion se fait en SSH. C’est un service apparu dans macOS Jaguar et très utilisé pour les imprimantes et

On commence par installer Avahi et nous ajoutons le script au démarrage.

sudo apt-get install avahi-daemon libavahi-client-dev
sudo update-rc.d avahi-daemon defaults

C’est bon c’est fait ?
On édite le fichier de configuration :
sudo nano /etc/avahi/services/ssh.service

Astuce #17 : Envoyez un mail avec Nodemailer

On continue dans la lancée des envoies de mail avec notre Raspberry Pi en vous proposant dans cette astuce #17 : Envoyez un mail avec Nodemailer.

Pour commencer, il faut installer NodeJS en suivant l’Astuce #2 ou l’Astuce #11.

On va créer le  » package.json « , installer le package NodeMailer et on fait un mail de test.

Je vous fait installer onoff que nous allons pas utiliser pour ce projet. Lors de mes tests je me suis aperçu qu’il fallait installer un autre package NPM pour pouvoir envoyer un mail.

Code source pour envoyer le mail :

Et voilà c’était la dernière astuce pour envoyer un mail grâce à son Raspberry Pi.

nm_logo_200x136

Plus d’info sur NodeMailer :
Site Web
GitHub

Astuce #16 : Envoyez un mail avec Python

Envoyez un mail avec Python devient un jeu d’enfant ! On a vu qu’on pouvait envoyer un mail avec Ssmtp et Postfix dans les Astuces précédentes mais pour nos projets des fois on peut ajouter la librairie smtplib pour nous notifier un état du RaspberryPi comme un reboot, si votre lumière s’allume, détecter une personne … ect !

Voici le code

On change bien les valeurs ou # A modifier est présent.
On lance le script python pour tester :

Le tour est joué !

Source : pythonforbeginners.com

Astuce #15 : Faire des screenshots avec son Raspberry et Scrot

Le but de ces Astuces est de trouver une info rapide à mettre ne place mais on a toujours besoin de Faire des screenshots avec son Raspberry et Scrot pour apporter un visuel. C’est pour cela je vous présente Scrot, un simple utilitaire pour faire des screenshots avec différentes options avec votre terminal.

On l’install :

Une fois installé, toujours dans le terminal on peut lancer la commande :

Avec un délais en ajoutant le temps :

On peut mettre une destination :

Et pour connaitre toutes les options :

La Picamera passe en V2

La fondation nous a encore régalé avec une petite annonce mais qui va plaire à beaucoup d’adeptes de photos puisque les 2 Picamera passent en V2.1 avec 8 Mpx !

L’OmniVision OV5647 est en fin de vie depuis 2014 alors ils ont décidé de l’équiper avec la formidable lentilles SONY IMX219. Avec ces 8Mpx, elles vous offrent une résolution de 3280 x 2464 pixels et 1080p à 30 ips, en 720p à 60 ips et en 480p à 90 ips pour vos vidéos. Le reste ne change pas, même design, on la connect avec le ruban normalement.

Taille : 25mm x 23mm x 9mm
Poids : 3g
Lens : 8 Mpx Sony IMX219.
Résolution : 3280 x 2464px
Support vidéos : 1080p30, 720p60 and 640x480p90
Version : 2.1
Modèles : Picamera & NO-IR
Prix : 25$ / 21£ / 27,90€

Plus d’infos :
RaspberryPi.org
Framboise314
Raspi.tv

Où l’acheter ?
PiHut

Astuce #14 : VNCserver

Laissant la place à David Duquenoy de partage-it.com pour l’astuce #13 , je vous propose d’installer VNCSERVER pour prendre le contrôle de votre Raspberry Pi à distance.

On commence à installer le serveur VNC :

Ensuite on va lancer le serveur pour ajouter un mot de passe

On renseigne le mot de passe et on répète le mot de passe et on valide

Lancez-le :

:1 : Le port utiliser pour le display.
-geometry 1280×800 : Résolution de la fenêtre du display. C’est une taille convenable pour le Raspberry Pi, attention de ne pas mettre une résolution trop élévé.
-depth 16 : Nombres de bit pour la qualité du display, vous pouvez choisir 8 ou 32, mais vous aurez un affiche de moins bonne qualité ou au contraire une sur-consommation de la bande passantes.

Connectez sur le PC/MAC distant avec le logiciel VNC Viewer, entrez l’adresse IP de votre RPI avec le port du display ( :1 ) et le mot de passe que vous avez définie plus haut.
Rien de plus simple pour prendre le contrôle à distance avec VNCServer.

Astuce #13 : Envoyez un mail avec Postfix

Tout pareil que pour l’astuce #9, mais avec Postfix.

Pourquoi ? C’était tellement simple avec Ssmtp.
Parce que certains projets nécessitent Postfix, qui ne peut pas être installé en parallèle avec Ssmtp.

Installation

Tout d’abord, quelques packages à installer :

Configuration

Ensuite un peu de configuration :

Commentez la ligne relayhost existante et ajoutez ces quelques lignes :

Le port pour gmail est le 587. Pour OVH, c’est pareil, l’adresse SMTP est ssl0.ovh.net.
Les crochets sont nécessaires.

Pour définir le compte SMTP à utiliser pour les mails, créez ce nouveau fichier :

avec ce contenu :

mail@domain est l’identifiant du compte SMTP (vous@gmail.com par exemple) et password est… le mot de passe.

Protégez le fichier :

Attention, cette commande doit être relancée après chaque changement de /etc/postfix/sasl_passwd :

Comme main.cf a été modifié, il faut recharger la configuration de Postfix :

Test

Pour tester que les mails partent bien :

En cas de besoin, les logs sont dans /var/log/syslog.

Les vidéos qui m’ont donnés envie de jouer avec mon Raspberry

Une tonnes de vidéos sont sur Youtube mais voici les vidéos qui m’ont donnés envie de  jouer avec mon Raspberry. Je n’en suis pas en mesure pour le moment de les réaliser mais ça m’a donné cette envie !

Une petit café supplément SMS !

Après un bon café, une petite bière ?
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

On reprend un verre ?
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

En écoutant la radio c’est pas mal ?

Si la musique est trop forte et quelqu’un arrive autant recevoir un Pushbullet !

Voici, ma première liste de vidéo préféré !

Nouvelle version de Blynk avec de l’énergie

Voici une vidéo de la nouvelle version de Blynk avec de l’énergie !

Pour rappel, j’avais déjà présenté cette application mobile Blynk dans une article précédent.

Dans cette nouvelle version de Blynk, tous les montages se fait avec de l’énergie. Si vous désirez mettre une LED ça vous coûtera 100 unités si vous désirez le connecter avec votre RaspberryPi ou une autre carte que vous pouvez choisir selon la liste proposé. Si vous manquez du Power vous avez l’occasion d’en acheter moyennant quelques euros.

Cette application est plus porté sur l’Arduino mais on arrive à faire des montages intéressant en suivant la documentation mise à disposition sur leur site.

Astuce #12 : Connectez-vous rapidement à votre Wifi

Celle Astuce #11 a été beaucoup reprise ( je sais ! ) mais c’est tout de même intéressant de la partager dans les Astuces. J’ai choisis l’article du blog The-Raspberry.com, sachant qu’en fin de compte, tout le monde a la même config Wifi.

Si vous êtes préférez les lignes de commandes, cette configuration est pour vous :

On supprime l’ancienne ou même on la commente à coup de # et on ajoute celle-ci.

Renseignez bien votre SSID ( nom du réseau ) et votre clé WPA ( mot de passe ). Même si on est parti pour le faire en ligne de commande, je rappel qu’une interface Wifi est dispo en mode desktop.

Astuce #11 : Installez un Webserver, Git, WiringPi, NodeJS et les Librairies Python

Pour cette Astuce #11, on va installer : un Webserver, Git, WiringPi, NodeJS et les Librairies Python avec un script Shell. On le sait tous juste après une install ou réinstall de Raspbian, il faut tout installer et c’est un peu long et pire il faut retourner sur tous les sites qu’on connait pour reprendre les tutorials.

Mais avec ce script que je vous propose de télécharger, vous pouvez installer ce que vous désirez selon les propositions dans le menu.

Vous pouvez modifier le menu selon vos besoins: VncServer, Proftpd … Mais juste avant de lancer les installations, on met à jours les listes automatiquement au lancement du script :
sudo apt-get update

Astuce #10 : Faites parler votre Raspberry Pi

Pour cette Astuce #10 je vous propose de faire parler votre Raspberry Pi avec le lecteur de musique en ligne de commandes nommé : mpg321. Vous pouvez aussi l’utiliser pour vos projets en NodeJS. Mais pour l’heure nous utiliserons une version Web.

sudo apt-get install mpg321

Un fois installé, on va créer notre page en PHP avec ce code source :

Rendez-vous sur votre page web http://IP_DE_RPI/speak.php ou http://IP_DE_RPI/speak.php?text=hello World.
N’oubliez pas d’augmenter ou de diminuer le son !.

Image Clublic.com

Astuce #9 : Envoyez un mail avec Ssmtp

Pour cette nouvelle astuce #9, on va envoyer un mail avec Ssmtp

Pour certains projets, on peut avoir besoin de s’envoyer un mail afin de nous notifier une action du raspberry pi. Pour le projet Détectez et notifiez avec l’API SMS Freemobile, au lieu d’envoyer un SMS, on aurai pu envoyer un mail.

Installation

On édite le fichier de config :

On ajoute la config pour configurer notre adresse GMAIL. On peut ajouter une autre adresse Mail, si vous connaissez le smtp de votre provider.

Test

On test l’envoie du mail :

Astuce #8 : Eteindre ou redémarrer

Il existe plusieurs façon d’éteindre ou redémarrer son Raspberry Pi, mais laquelle est la bonne ? Découvrons-la avec cette nouvelle astuce.

Eteindre

ou

Redémarrer

ou

L’attribut a changé -r et on peut aussi remplacer now par 5 ou 10. Cela dépend de la minuterie que vous désirez lui attribuer.

Pour annuler l’action shutdown:

On peut aussi ajouter un bouton d’extinction avec Python et charger le script au démarrage, un tuto à suivre sur Hardware Libre.

Astuce #7 : Détectez les périphériques sur le bus I2C

On a souvent besoin de détecter les périphériques sur le bus I2C, une commande peut le faire alors utilisons la !

Préparation du bus I2C

On va l’activer dans le menu config :
sudo raspi-config > 8 > 7 Active I2C > Entrée > Entrée > Entrée > Entrée

On ajoute les modules à la nano dans le fichier modules :

On ajoute les modules ou les décommentent :

Il va nous falloir installer des utilitaires :

Reboot

On va arrêter le raspberry attendre une quinzaine de secondes et on y ajoute notre périphérique.

Detecter

On vérifie :

On détecte :

Vous devriez avoir le résultat comme sur la photo ci-dessus.

Astuce #6 : Installer WiringPi

WiringPi est une librairie écrite en C/C++ pour accéder au GPIO de notre RaspberryPi. On peut l’installer en quelques lignes et l’utiliser pour certains projets.

Installation de WiringPi

On vérifie l’installation en lui demandant sa version :

Si l’installation est réussi, un tableau va s’afficher dans votre terminal.

Plus d’infos sur le site de l’auteur @drogon.
Utilisez cette lib avec NodeJs, un reposity est dispo sur GitHub.

Projet #2 : Slideshow avec effet Time Lapse

Pour ce deuxième Projet, je vous propose un Slideshow avec effet Time Lapse et une Pi Camera.
J’en profite, pour expliquer un peu plus ces projets. L’idée est toute simple, c’est de partir d’un morceau de code tout simple pour l’enrichir afin que celui-ci devient plus complexe.

Slideshow avec effet Time Lapse, on fait ça comment ?

Branchez votre PiCamera si ce n’est pas déjà fait et en même temps activez-la dans le menu config, plus d’info avec l’Astuce #3. On va se rendre dans le dossier /var/www/ pour afficher notre Slideshow dans notre navigateur. Il existe 2 versions de la page web pour l’afficher soit en php ou en html. Pour le HTML, on le sait, on peut exécuter la page un peu ou on veut sur notre Raspberry Pi !
Continuer la lecture de Projet #2 : Slideshow avec effet Time Lapse

Raspberry Pi 3 enfin sorti !

Le Raspberry Pi 3 Model B est enfin sorti pour l’un de nos plus grand plaisirs. Il coût 35$ / 30£ et déjà disponible chez Pi Hut ou Element14 au même prix que le Raspberry pi 2. Il est aussi disponible à l’instant sur le site de Kubii au prix de 45,99€

Aujourd’hui, le 29 février 2016 n’est pas une date anodine plus qu’il y a exactement 4 ans, le premier modèle est sortie ! C’est un joli cadeau que la fondation, nous fait aujourd’hui avec une nouvelle config et bien entendu l’arrivée du chipset Bluetooth et du Wifi, tant attendu ! Pour rappel, 3 millions de Raspberry Pi 2 ont été vendu et 8 millions de cartes vendu au total. Son look ne change pas du REV2.

Il y a quoi dans le Raspberry Pi 3

SoC: Broadcom BCM2837,
CPU: 4× ARM Cortex-A53, 1.2GHz 64-bit quad-core,
GPU: Broadcom VideoCore IV,
RAM: 1GB LPDDR2 (900 MHz),
Réseau: 10/100 Ethernet, 2.4GHz 802.11n wireless,
Bluetooth: Bluetooth 4.1 Classic, Bluetooth Low Energy,
Stockage: microSD,
GPIO: 40-pin,
Ports: HDMI, 3.5mm analogue audio-video jack, 4× USB 2.0, Ethernet, Camera Serial Interface (CSI), Display Serial Interface (DSI).

Quelques choses à savoir en plus

Pour alimenter votre RPI3, il vous faudra un bloc d’alimentation en 2,5A, 0,5A de plus que son prédécesseur. Téléchargez une nouvelle image de Noobs toujours en 32bits, nous devrons attendre encore quelques semaines pour version en 64bits.

Qu’allez vous faire avec votre Raspberry pi 3 ?

Sources et Photos : The Mag PiRaspberryPi.org.

Un kit starter pour 26,19€

Un kit starter pour 25€ c’est possible mais nous le savons très bien on va avoir un délais d’un mois environ le temps que cela arrive de Chine. Après on a Amazon avec la livraison le lendemain mais les prix ont tendance à augmenter ou sinon AliExpress mais c’est toujours assez long pour la livraison. Une alternative mais avec une livraison longue, c’est Ebay quoi qu’un revendeur Français, et voici sa boutique: Hiram14160.
Hiram14160 n’a pas tout ce qu’on recherche mais certains composants valent le coups et il livre en 3 jours.

Quel site choisir ?

Il faut se faire à l’idée que la livraison sera toujours une contrainte pour certains qui veulent tout de suite dans ce cas là, on s’en remet à Amazon ! ( pas forcement pour le raspberry pi, mais j’aime bien recevoir le lendemain ). Pour ce kit starter on va choisir qu’un seul site en évitant de passer des commandes de partout et ne plus savoir ce qu’on attend. On va prendre AliExpress ! Je n’ai jamais rencontrer de problème avec eux et les prix sont vraiment adorable.

Liste des courses !

Bouton poussoir – 1,02€
100 LED verte, bleu, blanche et jaune – 1,82€
–  120 Fils dupont 20cm, M/M, F/M, F/F – 2,61€
Lot de résistance – 2,75€
Ecran LCD 16×02 – 1,25€
DHT 11 – 1,09€
Pir Sensor – 0,90€
Ultrason sensor – 0,80€
2 Servo SG90 – 2,95€
Carte relais 2 canaux – 2,62€

Pour le moment nous en sommes à 17,81€ avec la livraison gratuite. Nous pouvons encore en ajouter !
– Humidity sensor – 0,91€
Module RFID522 – 3,95€
Planche de montage – 1,84€
10 Potentiomètre – 1,71€

Pour 26,19€ livraison comprise, nous avons tout pour commencer un projet personnelle mais surtout faire son apprentissage. Avec les tonnes de tutos sur le web, vous avez de quoi vous amuser pendant un petit moment.
Cette liste est l »essentiel pour commencer en générale, mais surement il doit manquer quelques composants que vous pouvez ajouter à votre panier selon vos besoin. Si vous avez des offres pour des kits ou des composants, n’hésitez pas à les laisser dans les commentaires.

Liens non affiliés.